Amélioration des conditions de travail

Avec un taux de 54%, la France est le pays qui compte le plus grand nombre de travailleurs désengagés(1). Un chiffre inquiétant quand on sait qu’on passe 36% d’une journée au travail, soit plus qu’à dormir. Le bien-être en entreprise est une question fondamentale et il passe aussi par l’environnement de travail. On observe une vraie corrélation entre l’engagement et la qualité de l’environnement de travail. Les travailleurs fortement engagés sont aussi très satisfaits de plusieurs aspects de leur poste de travail : ils se sentent optimistes au sujet de ce qu’ils peuvent accomplir.

Beatriz Arantes – Workspace Futures Senior Design pour Steel Case : «Lorsque nous nous trouvons dans un environnement sûr et accueillant, notre corps se détend et notre esprit commence à réfléchir à d’autres sujets […] Lorsque les travailleurs sont dans un environnement qui favorise les émotions positives, ils peuvent être pleinement productifs, collaboratifs et créatifs. »(2)

« Pour la productivité de ses employés, comme pour attirer de nouveau talents »(3), une entreprise se doit d’accorder de l’importance à la qualité de l’environnement de travail.

La vue sur l’extérieur est un élément fondamental d’un environnement de travail favorisant le bien-être.

Pourtant 50 % des employés affirment ne pas bénéficier d’une vue agréable au travail(4). Cela constitue un vrai problème quand on sait qu’un espace de travail aveugle favorise tension et stress(5).

Il est difficile de rester concentré toute une journée sans faire de pauses. Lors de ces pauses, nous cherchons automatiquement une diversion dans notre environnement proche. Une simple fenêtre fournit un stimulus qui permet quelques instants de détente, et constitue une aide efficace pour rester concentré sur de longues périodes(6).

La vue de l’extérieur est particulièrement importante pour les postes avec écran. En effet, elle permet de rester connecté avec l’extérieur. Elle offre une échappatoire(7), une interface entre l’employé et le monde extérieur.

Les travaux menés par Heshong Mahone Group Inc. prouvent que la qualité de la vue sur l’extérieur au travail a une incidence sur la santé. Les employés qui bénéficient d’une vue sur un espace naturel depuis leur poste de travail sont en meilleure santé et moins fatigués(8).

Des études dans le domaine de la santé au travail ont montré qu’une vue sur l’extérieur permet de diminuer la fatigue oculaire. Dans des environnements de travail statiques et sur ordinateur, la vue sur l’extérieur permet de reposer les muscles de l’œil en passant d’une vue proche (celle de l’écran) à une vue lointaine (celle de la fenêtre). Faire régulièrement des « pauses » en regardant au loin, permet donc à terme, de réduire la fatigue oculaire(9).

30% des employés européens s’estiment exposés au stress(10). Un stress qui entraine souvent des problèmes de santé et une augmentation du taux d’absentéisme.

Une vue sur l’extérieur depuis le poste de travail peut aider à diminuer ce stress. Des études ont prouvé qu’une vue sur un espace naturel permet d’offrir des instants de détente qui font diminuer le rythme cardiaque, et permettent de prendre plus facilement du recul sur une situation stressante.

Même dans des bureaux très lumineux, il ne faut pas minimiser l’importance de la vue sur l’extérieur. De nombreuses études ont démontré qu’il était possible d’augmenter la concentration et la productivité des employés en orientant leur bureau pour qu’ils aient une vue sur l’extérieur. Les instants de détente offerts par la vue sur l’extérieur (chaque fois que l’employé détourne les yeux de son écran) permettent à l’employé de se reconcentrer plus facilement.

Ainsi, seulement en changeant la position des bureaux par rapport aux fenêtres, il est possible d’augmenter la productivité de 15%(11).

 

En conclusion:

Les recherches montrent qu’il y a un vrai besoin de prendre en compte l’environnement visuel du lieu de travail pour favoriser le bien-être et la productivité. L’accès à une vue sur l’extérieur grâce à une fenêtre est un moyen simple de rendre un environnement de travail plus stimulant. Dans les cas où cela n’est pas possible, une vue virtuelle de l’extérieur représente une alternative efficace : « Recréer des éléments naturels à l’intérieur permet de réduire le stress et de restaurer les niveaux d’énergie » Human Spaces Global Report, the Impact of Biophilic Design in the Workplace

 

 

Sources :

(1) Rapport sur L’engagement et l’espace de travail dans le monde, Steelcase

(2) Steel case, « Bien-être, une question fondamentale »

(3) “Human Spaces Global Report, the Impact of Biophilic Design in the Workplace

(4) Steel case, « Bien-être, une question fondamentale »

(5) The influence of forest view through a window on job satisfaction and job stress, Ruys,

(6) Hane, Muro and Sawada, 1992

(7) Human Spaces Global Report, the Impact of Biophilic Design in the Workplace

(8) Heschong Mahone Group. 2003. Windows and Offices: A Study of Office Worker Performance and the Indoor Environment – CEC PIER 2003

(9) Alan Hedge, professeur en ergonomie à l’Université Cornell dans l’Etat de New York.

(10) 2009 Eurostat

(11) ‘The relative benefits of green versus lean office space: Three field experiments’ researchers in Cardiff

Envie d’en savoir plus ?

Vous avez des questions sur le produit ? N’hésitez pas à nous contacter pour discuter avec nous.